L'externalisation du service social présente un grand nombre d'avantages :

  • Une prestation correspondant exactement aux besoins de l'entreprise en termes de volume horaire (interventions modulables de 1 jour/mois au plein temps) mais également de compétences (spécialisation de certains assistants de service social : bilingue, diplôme complémentaire de conseiller du travail, spécialisation sur le handicap, etc.).
  • Une garantie de neutralité tant vis-à-vis de la direction que des partenaires sociaux, facteur de confiance et de bon fonctionnement.
  • L'efficacité de l'encadrement assuré par une structure spécialisée dans une profession soumise au secret professionnel.
  • L'existence d'un réel réseau de partenaires externes et d'une mutualisation des compétences d'une équipe de professionnels permettant de réelles ressources, ciblées et efficaces.
  • Des compétences constamment mises à jour dans des domaines en constante évolution grâce à une politique de formation dynamique, et une veille sur l'actualité sociale.
  • Une couverture de l'ensemble des problématiques du service social, au-delà du cadre restreint des volets santé (médecine du travail, mutuelles) ou logement (organismes 1% logement).
  • Une réelle continuité de service en cas d'absence de l'assistant de service social : mise en place de permanences téléphoniques et/ou remplacement par un professionnel.